Body positiv·Fashion·Grossophobie

The Moral Crossing – Prologue

L’hibernation prolongée a ses avantages vous savez.
Elle permet, entre autres choses, de métaboliser avec méthode toutes les substances ingurgitées l’année précédente.
Une expérience intérieure sans précédent, où le corps plein de chaos pèse le pour et le contre, tri et transforme, mélange et distille, pour finalement me recouvrir de ce tout qui m’enveloppe.
Raclette armure, graisse d’attaque.
Mon retour est glorieux.

On hiberne pas pour rien, il faut opérer des choix.
J’ai pris de quoi tenir le siège, mais je m’attendais pas à le subir.
C’était ma Traversée Morale.
Et c’était pas mal.

The Moral Crossing - Prologue 01
« Diantre que ça caille »

 

Feues mes années d’étudiant, me voici aujourd’hui plus gaillard que jamais !
J’ai troqué le confort (bien connu) de la précarité pour le labeur et la productivité ; dorénavant je créé de la valeur et je relance la croissance.
Tout ça pour faire plaisir à mon président.

De rien petit fifrelin

Maintenant que j’ai les félicitations présidentielles, on va pouvoir passer à la tenue !

Je rêvais depuis moult d’un beau caban. Et c’est chez BadRhino que j’ai trouvé mon bonheur. Hélas, d’autres avaient sauté sur l’occasion avant moi. Ma taille n’était plus disponible…
Qu’à cela ne tienne ! me dis-je dans un élan d’euphorie et armé de mon premier salaire.
Je l’ai pris en 5XL en pariant sur le fait que « boh on verra bien si ça s’trouve ça taille petit ». Naïf que j’étais.
Lorsque j’ai déballé la bête, le machin ressemblait vaguement à une tente pour hipster. Moi qui avais l’habitude que tout soit trop petit je constatais ébaubi l’étendue des possibilités de l’oversize.

Faire d’un défaut un atout. 
Les manches sont mille fois trop longue, les épaules descendent sur les bras, les plis dégueulent, ça se tient pas… j’ai adoré.
On se sent vachement bien dedans, le tissu est lourd est dessine un beau tombé. J’ai filouté pour les manches. J’ai retroussé mon pull de telle sorte que les manches du caban arrive bien à mes poignets.
Je l’ai agrémenté de bien beaux accessoires. Un pin’s offert par la magnifique Bigornot qui nous représente bien ! Et une broche qui représente un petit chat trop mignon avec l’inscription ACAB (ce qui signifie bien entendu All Cats Are Beautiful) créée par l’artiste Rose Butch que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors des Etats généraux de la lutte anti-grossophobie qui s’est tenue le 14 janvier. Cette journée fera probablement l’objet d’un article.

Pour être raccord avec les couleurs de mon blog, je porte un chino moutarde de chez Kiabi, et un pull bleu canard de chez BadRhino. Ce dernier est de très bonne facture, et sa longueur l’honore puisque d’ordinaire les pulls qui vont au delà du 2XL ont tendance à être plus large que long.
Je découvre seulement la marque BadRhino, qui a débuté en 2015. C’est une filial de Yours Clothing qui a compris l’intérêt d’habiller les statures d’hommes grands et/ou gros. Qu’on soit bien d’accord, il ne s’agit pas d’une marque de luxe. C’est du prêt à porter ++ qui vaut bien le coup pendant les soldes !
En revanche Kiabi n’est pas en odeur de sainteté. Le rayon grande taille homme rétrécit à vu d’oeil et le panel de couleurs / coupes est à pleurer. Le travail qui a été fait les années précédentes a été saboté de tel sorte qu’aujourd’hui on constate une très nette différence entre le rayon standard et grande taille.

Allons bon, est ce que les gros au petit porte monnaie sont condamnés à ne s’habiller qu’en noir, gris, marron, bleu ?
La balle est dans votre camp.

Point positif cependant, mes bottines imitation brogue sont elles aussi de chez kiabi, et elles résistent bien ! Elles ont beau être en plastique, elles font bien leur job et quand on ne peut pas investir dans le cuir, ça fait bien plaisir. Oui parce qu’au niveau du prix, c’est vraiment imbattable (une quinzaine d’euros en solde). D’autant que je tiens à préciser que chez d’autres chausseurs qui vendent la même qualité, on se retrouve parfois à payer 2 à 3 fois plus cher.
A ce sujet, je me permets de glisser un lien bien utile pour les amoureux de la godasse.
Jacques et Demeter est un site de vente de chaussures de confection française et de grande qualité, au delà de ça, il y a une grande expertise de leur part et j’en ai appris pas mal via leur blog.

Avant de vous laisser avec ma belle gueule, je vais préciser de façon assez factuelle ce qui va se passer pour la suite.
Je dispose dorénavant de plus de moyens, temporels et matériels, ce qui va me permettre de revenir plus régulièrement vous proposer des articles.
Je tiens à préciser une chose, qui je crois n’a jamais été explicité. La mode n’est pas pour moi une passion comme elle peut l’être pour certain.e.s blogeurs.euses.
La mode grande taille est à mon sens un vecteur. C’est un outil que j’estime intéressant et créatif pour lutter contre les stéréotypes grossophobes. Je ne suis donc pas légitime pour vous donner des conseils ou parler de mode de façon globale… mais je vais le faire quand même parce que je fais ce que je veux ❤

La lutte contre la grossophobie a toujours été en toile de fond de ma démarche, mais je n’ai pas beaucoup pris la parole à ce sujet.
A vrai dire mon blog regorge d’articles en brouillon qui n’ont jamais abouti. Mettre par écrit toutes les problématiques me semble une tâche bien trop compliquée pour mon pauvre intellect confit dans la graisse.
Alors je pense que de façon ponctuelle je prendrais la parole sur instagram sur mon compte @petitoursblond , et comme nous le faisons parfois avec Bigornot j’organiserai des live pour discuter et débattre de certaines problématiques avec vous. Si vous le voulez bien 🙂

Voiiiilà ! Je vous laisse avec moi même.

Ya pas eu assez de gif dans cet article…

20689076_1714178908623160_4994135590367657984_n
J’ai cherché pendant 5 minutes quoi mettre en légende de ce gif anthologique mais finalement comme le dit Brian O’Doherty :

____________________________________________________

 

The Moral Crossing - Prologue 06

 

The Moral Crossing - Prologue 05

 

The Moral Crossing - Prologue 04

 

The Moral Crossing - Prologue 03

 

The Moral Crossing - Prologue 02

 

The Moral Crossing - Prologue 08

 

The Moral Crossing - Prologue 10

 

The Moral Crossing - Prologue 07
Pear-fect

 

The Moral Crossing - Prologue 11
All Clitoris Are Beautiful

 

The Moral Crossing - Prologue 09

 

Certaines pièces sont sold out ou plus beaucoup de tailles différentes, donc les liens mènent vers des pièces similaires quand j’en trouve 🙂

Caban bleu marine – BadRhino
Pantalon chino moutarde – Kiabi
Pull bleu canard – BadRhino 
Bottines imitation brogues – Kiabi
(j’ai trouvé de jolies brogues sur Zalando du coup, mais c’est plus cher, je vous les propose quand même)
Pin’s poires mignonnes – Etsy
Broche ACAB – Rose Butch

Photos by
carte de visiteelle est gentille elle

Publicités

10 réflexions au sujet de « The Moral Crossing – Prologue »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s